Récit de Robert Siméon et de Claude Voron.