Annexes fin 1960 : Contact entre Pierre Boisgontier et Henri Cheyrouze
Article mis en ligne le 5 janvier 2012
dernière modification le 22 décembre 2013

par A.B.

En juin 1960, l’affaire Cheyrouze : une nouvelle façon de concevoir la lutte qui va rejoindre celle de l’ACNV.Voir rubrique

Comité pour la reconnaissance légale de l’objection de conscience
...il veut qu’on le libère, non pour être libre SEUL...

Retour à la rubrique

Suite des annexes